PROGRAMME
EN DÉTAILS

SPECTACLES

TOGETHER ALONE
 

PERPETUUM MOBILE (27).png

13.08 

20h

Together alone est un solo de danse ensemble qui confronte la solitude individuelle à la force de l'union.

Dépourvus de toutes les dissimulations et décorations extérieures, tous deux retournent au primitif de la danse et se font face avec leur moi le plus nu. Dans cet espace et ce temps intimes, ils communiquent l'un avec l'autre et apprennent à aller de l'avant en pensant compromis et coopération.
En donnant et recevant constamment, ils explorent la frontière invisible entre leurs corps apparemment proches. En se liant et en se séparant sans cesse, ils trouvent l'harmonie dans les conflits et déclenchent à nouveau des conflits dans l'harmonie. 
En fusionnant, transférant, détruisant puis reconstruisant sans cesse, ils finissent par affronter ensemble la solitude de l'autre. 

CREATIONS
MORNING SONG

53.png

21.08

14h

Trois jeunes femmes au caractère bien distinct tentent de s’habiller malgré les embûches.

C’est une pièce qui se veut joyeuse, drôle poétique et surprenante. L’humour est de mise mais la tendresse, la discorde et la bienveillance aussi. Ces trois

jeunes femmes se font surprendre par le public dans leur nudité dès leur entrée en scène. Leur unique but consiste alors à s’habiller et à s’accorder avant leur départ. Désordre, gags, espiègleries ou malentendus, nos personnages
sont bien déterminés à poursuivre leur objectif coûte que coûte. Le public apprendra au fur et à mesure de la pièce à faire plus amplement connaissance avec nos trois protagonistes aux personnalités bien trempées. L’une

est plutôt maternante, l’autre rabat-joie tandis que la dernière est sacrément naïve et clownesque. Ces caractères influent sur la mise en scène et participent aux rebondissements de la pièce.

Entre danse contemporaine, théâtre physique, danse-théâtre et acrobatie.

CREATIONS
PHANTASTICUS SUITE

PERPETUUM MOBILE (35).png

26.08

20h

Suite de danses ; suite d'instants.
Les tableaux se succèdent et les corps s'entrecroisent.


La musique et la danse emplissent l’espace, se mêlent et ondulent ensemble. Les mouvements et les sons conversent dans l'intimité.


Pour cette première création, le Trio Résonances s'empare de la musique du violoniste allemand de la fin du XVIIème siècle J. J. WALTHER afin de l'incarner de manière originale.

Leurs explorations autour de la Suite pour violon n°1 en ré mineur lui apportent une dimension plus personnelle et en font une œuvre d'aujourd’hui. La pièce est le point de départ d’un voyage qui plonge le spectateur dans le stylus phantasticus - esthétique baroque mêlant invention, virtuosité et effets de surprise - tout au cours duquel la suite de danses est agrémentée de moments improvisés et de pièces solos. La danse part à la rencontre du violon et du violone en s’aventurant dans la gestuelle baroque et, surtout, dans les textures d’un univers émaillé de danse classique, hip-hop et jazz.
 

Un dialogue complice se crée, les styles et les époques s’entremêlent et un univers se forme, poétique et intimiste où la musique n’est plus concert mais
spectacle.

CREATIONS
La LIamada

65.png

27.08

20h

Y a-t-il deux personnes au même endroit ? Qu'est-ce qui peut déterminer les dimensions du temps et de l'espace ? L'autre côté d'une dimension alternative, ou peut-être les jeux de sa propre psyché, lui fait sentir combien son existence est vulnérable, simplement parce qu'il ne ressent pas ses actions comme les siennes, dans l'obscurité et la solitude de sa maison, et l'appel obsédant.

CREATIONS
YALLA TNAM

PERPETUUM MOBILE (54).png

27.08

20h

À propos de

Naître et découvrir.

Grandir et apprendre.

Être mature et saboter.

Vieillir et ne pas comprendre pourquoi.

Porter le lourd sac à dos depuis le début.

À propos de

Être gentil. Pour l'enfant.

Envers vous.

Et peut-être comprendre pourquoi.

RESONANCE

PERPETUUM MOBILE (28).png

19.08

20h

“Onko chishin” est une expression japonaise qui décrit une tentative de découvrir de nouvelles choses en étudiant le passé. Cette expression nourrit la mission que s'est donnée Miki Orihara, ex-danseuse principale de la Martha Graham Dance Company, pour la création de la série de performances Resonance :

explorer les liens entre les mondes de la danse moderne et de la danse contemporaine.

CREATIONS
"IN EACH PASSING MOMENT..."

PERPETUUM MOBILE (33).png

21.08

14h

IN EACH PASSING MOMENT... a été inspiré par la tentative de comprendre un large éventail de relations interpersonnelles à travers un concept de physique : la flèche du temps.

 

La flèche du temps décrit la perception de l'unidirectionnalité du temps et la façon dont, à un niveau microscopique, toute matière évolue vers un état de plus en plus désordonné. Les relations, elles aussi, semblent adhérer à ce principe d'entropie imminente. Nous sommes liés à la perte tout comme nous sommes liés au temps ; mais les parties sensibles, vulnérables et parfois même brutales des relations auxquelles nous nous accrochons semblent contourner la flèche du temps.

 

Si les membres de la famille, les proches, les amis et les connaissances entrent et sortent inévitablement de nos vies, l'empreinte qu'ils laissent est durable, ce qui nous amène à la question centrale de ce travail : sommes-nous vraiment liés à la flèche du temps ?

CREATIONS
"There was a time when leaves were green, the sky was blue and roses were red"

PERPETUUM MOBILE (36).png

26.08

20h

"Avons-nous vraiment fait tout ce que nous pouvions ? Quelle est la raison derrière les choses que nous faisons ? Peut-on survivre sans être corrompu ? Ou l'histoire se répétera-t-elle encore et encore, et le fera-t-elle, jusqu'à ce que nous comprenions ce qui compte vraiment ? Y a-t-il un intérêt à comprendre d'où nous venons ?"

CREATIONS
uesugi

PERPETUUM MOBILE (39).png

27.08

20h

Une danse en l'honneur d'un été qui s'est terminé,
Des amis quittés et perdus, espérant se croiser à nouveau,
Des rêves poursuivis, et des désirs inassouvis.
Garder l'espoir, c'est contempler un cèdre dans un endroit élevé
ou d'être le cèdre et regarder vers le bas alors que le monde passe élégant, mais coincé à un endroit.
Même s'il le voulait, il ne peut l'exprimer.

 

Uesugi

CREATIONS
SOLO

PERPETUUM MOBILE (53).png

27.08

20h

TRIBUTE

PERPETUUM MOBILE (29).png

20.08

20h

Chaque danseur est une Pop star directement inspirée de monuments de la musique pop. Le marbre des costumes tisse le lien entre l’éternité de l'idole et le mouvement de chaque danseur. 

 

TRIBUTE montre la joie de l’adolescent qui danse et chante librement sur la musique de ses Pop stars préférées. Leurs musiques nous touchent à différents moments de nos vies et font  parties de notre histoire, de notre identité. Et surtout,  elles nous invitent à faire ce qu’on aime le plus: danser. Avec TRIBUTE, DE GENOTEN sont dans la rue, au plus près de leur public, pour revivre avec eux ces vies extraordinaires: Let’s dance !

CREATIONS
album de chorégraphies

PERPETUUM MOBILE (34).png

21.08

14h

De mes 0 à 28 ans, j’ai rencontré plusieurs danses. Elles et moi nous sommes plus ou moins bien entendues. Nous sommes restées ensemble des heures, parfois des années. Certaines ne m’ont jamais quittée et me collent à la peau. D’autres, au premier regard, ont pris leurs jambes à leur cou.

Dans ce premier solo, je m’intéresse à la notion de corps comme interface de rencontre et de construction de différentes représentations gestuelles. Quelles sont ces danses qui nous traversent et comment rencontrent-elles nos corps?

Au plateau, je décide de placer mon corps à l’intersection de mouvements traversés lors de mon parcours. Qu’elles aient été véritablement éprouvées, fantasmées ou totalement projetées sur moi, ces différentes matières gestuelles seront accueillies au sein de l’espace que ce solo se propose d’ouvrir.

CREATIONS
STORIES & NONSENSE

PERPETUUM MOBILE (37).png

26.08

20h

Créée à Central Park au beau milieu de la pandémie, Stories & Nonsense est une invitation à rêver, à se souvenir, à sourire et à ressentir. 

À partir d'un décor austère et minimal, la pièce entraîne le public dans un voyage imaginaire où le jeu et les défis se rencontrent. Les frontières deviennent des portes ouvertes et une coccinelle bourdonne depuis un grenier oublié dans la lumière d'un dimanche après-midi. 

Créée comme une réflexion sur la solitude et sur la façon dont nous peignons nos paysages de rêve à l'intérieur des réalités, Stories & Nonsense célèbre finalement la joie infinie et la richesse des relations humaines. 

CREATIONS
le silence

PERPETUUM MOBILE (40).png

27.08

20h

Exploration introspective émanant d’une proposition textuelle d’un état d’être en mouvement, Le silence est une performance qui propose une interprétation personnelle et incarnée d’un poème en prose, prétexte à une quête et un voyage introspectif.

EIGENGRAU

PERPETUUM MOBILE (55).png

20.08

21h

2586. La technologie numérique a disparu. Dans un temple futuriste orné de vestiges technologiques d’une civilisation éteinte, des cvltistes sont convoqués à une cérémonie de communion à l'Algorithme. Le Grand Serveur et le Techno-Pape guident l'élu·e au téléversement de son âme dans le Clovd lors d'un rituel de Dématérialisation.

Eigengrau est une performance du collectif eqko dans laquelle danse et visuels s'unissent au rythme d’une transe envoûtante. Une expérience immersive où tous les sens sont conviés.

ATTENTION:

non recommandé pour les personnes photosensibles. 

CREATIONS
Interaction-(Dis)Connection-Interspace

PERPETUUM MOBILE (41).png

27.08

20h

Toute interaction commence par un mouvement, le nôtre est unique. Unique dans l'interaction.

Nous partageons notre passion par la danse, mais surtout par l'espace.

Notre connexion intense, poussée jusqu'au bout, se brise par la discontinuité.


Peut-être trouverons-nous quelque chose d'unique dans notre déconnexion.

PROJECTIONS

DOCUMENTAIRE
 

PERPETUUM MOBILE (44).png

17.08

20h

Lors de cette soirée de projection, nous vous invitons à découvrir et rejoindre l'extraordinaire univers de l'artiste et auteur Edmond Baudoin.

DU BATTEMENT
DES JOURS

PERPETUUM MOBILE (45).png

24.08

20h

Fruit d'un dialogue constant entre image, danse et texte, Du battement des jours propose une immersion sensible dans un univers orchestrant, avec textures et contrastes, des quotidiens tant vécus que rêvés. Poésie, imaginaire et esthétique caractérisent ce court-métrage qui entraîne le spectateur dans une quête à la fois intime et collective : celle du rythme.

 

Du battement des jours, c'est l'histoire, en images, en mouvement et en mots, de trois jeunes femmes en quête de rythme.

Avec la passion et l'impuissance d'un enfant, Maya s'acharne à faire primer sa volonté sur le cours des choses. Incisive et mécanique, Apolline a intégré l'ordre de la Grande Ville et abhorre ses congénères. Romane, perdue entre deux âges et blessée, s'est recluse dans un monde peuplé de souvenirs et devient étrangère à sa propre réalité.

Tour à tour, puis ensemble, ces personnages sont confrontés à leurs impossibilités, apprennent à les dépasser et trouvent progressivement le chemin de leur liberté. Dans un monde poétique à la lisière de l'imaginaire et de la réalité, Marilou les accompagne dans leurs échappées.

ODE À DEMAIN

86.png

24.08

20h

Comment retrouver l’essentiel? Qu’est ce qui nous permet de quitter la passivité, de faire exploser les attentes de la norme, pour se placer dans le juste?

Il faut perdre pied pour retrouver l’équilibre. C’est cet élan vital vers l’émancipation dont traite Ode à Demain. 

L’émancipation comme cheminement vers soi, comme retour à l’essence, mais aussi comme construction collective d’un avenir durable pour nous et l’environnement dans lequel nous évoluons.

Cela requiert persévérance, mais aussi créativité, collaboration et empathie pour penser, ensemble, un monde nouveau. 

 

Une œuvre musicale, dansée et filmée portée par des artistes Bruxellois à l’engagement environnemental et sociétal fort. Après une longue période sans possibilité d’exercer leur activité, ces artistes proposent un hommage à l’Art et à la liberté. Ils rappellent à quel point la collaboration humaine peut être vectrice de renouveau, de beauté et de sens, dans un monde sclérosé qui peine à se réformer.

To Whom It May Concern

PERPETUUM MOBILE (46).png

24.08 

20h

AVANT-PREMIÈRE

To whom it may concern,

Spencer est mort, étendu sur le sol mouillé d'un restaurant, entouré de verre brisé. Non- personne en vue, seulement la fenêtre ouverte soufflant au vent du doute, de la culpabilité et des circonstances. Six personnages vraiment uniques, liés par le fait qu'ils se trouvent tous au mauvais endroit au mauvais moment, plaident en faveur d'une solution. au mauvais endroit au mauvais moment, plaident leur innocence à travers un langage non conventionnel, des actions et des mouvements de danse non conventionnels, tout en semblant mettre en œuvre les autres suspects dans ce récit de crime inhabituel.

 

Pouvez-vous résoudre les énigmes et déverrouiller les mystères pour découvrir la vérité sur ce qui s'est passé ?

Bien à vous,

Le propriétaire, la serveuse, le chef, la dame française, le livreur et l'étranger.

IUSui

image0.png

24.08

20h

iuSui est une ode au pouvoir viscéral de la beauté, de la nature, de la liberté, et la vulnérabilité de la psyché humaine. Vous serez emmené dans un voyage esthétique et kinesthésique vers ce qui pourrait être un endroit très tangible sur terre ou le site le plus caché de l'esprit. Des sombres profondeurs sous-marines sous-marines sombres ou s'élevant au-dessus des nuages de Suède, notre protagoniste féminine explore ce que cela signifie d'être humain.

Par :

Maria Salgado Llopis et

Aleth Berenice

The beginning of...
 

PERPETUUM MOBILE (47).png

24.08 

20h

" Un moment. Un court instant.
Mais un qui change tout. "

CONCERT & DJ SET 

DJ

PERPETUUM MOBILE (67).png

20.08 

22h

DJ 

PERPETUUM MOBILE (66).png

21.08 

15h

Gratuit

LAURENT VIGNERON & THE PO'BOYS

PERPETUUM MOBILE (43).png

27.08

22h